Dans ce trombinoscope, je souhaite surtout vous transmettrent mes réalisations.


 
Réalisation, qui m'amènera vers une meilleur autonomie en chauffage, énergie et alimentation.
  Dans un premier temps, il a été dit dans le groupe de discussion qu'il était plus sage dabord, d'économiser l'énergie avant même d'en produire soit même.

 

Voici donc ma première réalisation en ce sens.

Le réservoir d'eau chaude sanitaire est réchauffé par le chauffage domestique. Notre fournaise aux bois est à l'extérieur car il y a circulation d'eau chaude qui ce fait par tuyauterie.
C'est dans le sous-sol que sont placés: un radiateur et une soufflerie pour la distribution de la chaleur. C'est avec les tuyaux d'allée,retour du liquide caloporteur que j'ai jumelé le réservoir d'eau chaude sanitaire.

Une photo vaut milles mots.


Le réservoir de droite sert de préchauffage.Ensuite, une série de quatre tuyaux de plastique, l'entoure pour avoir une plus grande surface de contact et un meilleur échange thermique. De plus cette série de quatre tuyaux fait aussi un tour au bas du réservoir d'eau chaude sanitaire, pour maintenir la chaleur constante dans celui-ci.
Le réservoir de droite n'est pas isolé, pour les besoins de la photos.
Cliquer sur la photos pour l'agrandir.


Quand il y a une demande en eau chaude, ce n'est plus de l'eau froide qui entre dans le réservoir, mais bien l'eau préchauffée du second réservoir. De tel sorte que les éléments électriques ne démarrent pratiquement jamais.
C'est justement la production d'eau chaude qui est la plus gourmande en dépense d'électricité. Cette économie monétaire profite donc automatiquement au budget, pour mes bricolages en énergies renouvelables.

Pour ceux et celles qui sont contre la pollution du chauffage aux bois, j'aimerais préciser que cette solution est incomplète. Car la prochaine étape est d'ajouter une masse thermique par l'ajout de gros réservoir, des capteurs solaires et des éoliennes, pour l'économie maximum en bois de chauffage.

Autres réalisations et projets à suivre...